Choisir une langueChoisir une langue

Humidité du bois

Et son impact sur la facilité d'utilisation des produits en bois

Le bois est un matériau renouvelable organique. Son acquisition n'est pas nocif pour l'environnement, à condition qu'elle se déroule comme convenu, notamment dans le respect des principes FSC. Actuellement, en Pologne, la production est d’ un peu plus de 50% par rapport à la croissance de la masse annuelle.

Le bois est un matériau renouvelable organique. Son acquisition n'est pas nocif pour l'environnement, à condition qu'elle se déroule comme convenu, notamment dans le respect des principes FSC. Actuellement, en Pologne, la production est d’ un peu plus de 50% par rapport à la croissance de la masse annuelle.

L'homme utilise le bois pour ses besoins depuis l'aube des temps. Dans des conditions optimales, une faible humidité, et l'absence d'air assurent une durée de vie très longue pouvant aller jusqu'à mille ans, comme dans les tombeaux des pharaons ou les bâtiments épiscopals etc...

Le bois a un certain nombre de caractéristiques très importantes, dont  les connaissances nous permettent d’éviter toute déception pendant l'utilisation des produits qui en sont issus. L'une des plus importantes est l'ensemble des caractéristiques liées à l'humidité du bois.

Le bois acquis à partir d'arbres fraîchement abattus a une humidité trop élevée pour l'utiliser efficacement. Il doit donc être soumis à un processus de séchage. Il peut être naturel (extérieur) ou artificielle (dans une chambre de séchage - air pulsé de haute température contrôlée).

Pendant le séchage jusqu’à une  teneur en humidité d'environ 30% ,est éliminé "l’eau libre", qui remplit les pores du bois. Pendant ce temps, les dimensions ne changent pas. Ce taux d'humidité est appelé « état de saturation des fibres" . Après un séchage supplémentaire "l’eau liée" contenue dans les parois cellulaires est retirée. Il s'agit d'un processus beaucoup plus difficile que le précédent, ce qui nécessite une dépense d'énergie accrue et une durée beaucoup plus longue.

Avec la diminution de la teneur en humidité du point de saturation des fibres (environ 30%) à l'état sec (0%) s’effectue le processus de rétraction. En raison de la structure anisotrope du retrait volumique du bois , l'ampleur de cette contraction est différente pour différentes directions de coupe anatomique et est:

  • ·pour la direction tangentielle (découpe des cercles tangents aux anneaux de croissance) - 6% -13%
  • · pour la direction radiale (coupe à lieu dans un plan perpendiculaire aux anneaux de croissance - 3% -5%
  • · pour la direction le long des fibres - 0,1% -0,8%

 

En raison de ces différences, en plus des changements dans les dimensions linéaires, il y a souvent un changement de forme et des défauts qui apparaissent lors du séchage. Les défauts les plus courants sont les fissures ,la désorption et la distorsion.

Le bois comme matériau hygroscopique a également la capacité d'absorber la vapeur d'eau dans l'air. Ce processus est accompagné par le phénomène de gonflement. La contraction et le gonflement du bois sont des phénomènes réversibles et sont approximativement égaux aux  mêmes modifications du niveau de l'humidité.En réalite le bois travaille en permanence jusqu’ à un etat d'équilibre hygroscopique et une teneur en humidite équilibré correspondant.

Cette action est le gonflement libre. Dans le cas où cette possibilité est limitée par exemple des lames de plancher étroitement intégrées, s’ensuit pendant l’absorption de l'eau, une forte augmentation de la pression. Après avoir dépassé la résistance de la paroi cellulaire , on peut arriver à la même compression du bois dans ces niveaux, quand a été limité le gonflement libre. Après une réduction supplémentaire de la teneur en humidité entre les panneaux se produisent des fissures.Nous pouvons observer des phénomènes similaires pendant le détachement avec marteaux ou scies. Les fissures se produisent lorsque les composants montés ont un taux d'humidité supérieur avec le taux d'humidité équilibré correspondant aux conditions d’exploitation. La teneur en humidité équilibré varie selon le changement des conditions ambiantes – principalement la température de l’air et l’humidité relative à l'air. l'hiver, à l'intérieur des batiments ayant un chauffage central, la température peut descendre jusqu’ à 30%, tandis que dans les jours d'été pluvieux cela dépasse souvent les 80%. Pour réduire la taille des variations dimensionnelles résultant du gonflement ou de la contraction, il est nécessaire d’arriver à installer les éléments à une teneur d’humidité proche de l’humidité équilibré correspondant le plus souvent aux paramètres environnementaux se produisant pendant l’utilisation du bois.

Par conséquent, l'apparition de fissures dans le revêtement, même les meilleurs planchers ou lambris  surtout à certaines périodes de l'année est normal et résulte des caractéristiques naturelles du bois. Cependant, ils peuvent être minimisés en utilisant les principes mentionnés ci-dessus.

Notions de base:

L'humidité absolue du bois - est le rapport entre la masse d'eau contenue dans le bois à la masse de bois totalement sec (dans une exploitation forestière l'humidité absolue est en général décrite brièvement par le terme "humidité"

La teneur en humidité équilibré du bois- est l'humidité du bois gagné dans l’air avec des paramètres fixes. Il s'agit d'un état dans lequel le bois ne prends ni ne rends l'humidité de l'environnement . 

Humidité relative de l'air - détermine le degré de saturation de la vapeur d'eau à une température donnée

Point de saturation des fibres – se présente quand des parois cellulaires emmagasinent une quantité maximale de vapeur d'eau, les cellules ne montrant pas la présence d'eau libre. Dans la pratique, cela correspond à une teneur en humidité d'environ 30%

FSC- Forest Stewardship Council- Conseil de Soutien de la Forêt est un écolabel qui assure que la production de bois ou d'un produit à base de bois a respecté des procédures censées garantir la gestion durable des forêts .

Préparé par

mgr inż. Andrzej Waligóra – téchnologue en bois

[powrót]